exercices d'introspection sur les étiquettes que tu portes

Rester à l’écart du “tout ou rien”

Le tout ou le rien, le 1 ou le zéro, le binaire est tellement plus simple, plus rassurant. Mais en raisonnant ainsi, tu te coupes de ce qui fait la beauté du monde : la diversité. Tout n’est jamais noir ou blanc, tout ou rien. C’est une vision simpliste d’une réalité complexe.

Avoir cette vision du monde , ça limite , ça contracte, ça emprisonne….

Et tu ne pourras pas non plus réussir à voir le monde dans son ensemble, avoir une vision complète des choses, c’est mégalo de penser ainsi, mais commencer déjà simplement à ouvrir un œil sur un autre possible. A entrevoir la possibilité d’autre chose… et alors tu crées la possibilité même infime de t’ouvrir à bien plus…

💡 Je ne trouve pas de phrase plus puissante que “et si c’était possible” ou ses variantes “et si c’était faux” “et si c’était différent”.

Si je suis certaine de quelque chose c’est que rien n’est certain… J’apprends de nouvelles choses tous les jours, mon moi d’il y a 10 ans était sûrement persuadé de choses qui me paraissent fausses actuellement. Je pense notamment aux étiquettes que je pouvais me coller à moi et aux autres, un bon exemple de tout ou rien, soit je suis gentille soit je suis méchante, soit je suis intelligente soit je suis stupide. Et pourtant on voit tous les jours des gens intelligents faire des choses stupides. La dualité est une illusion qui nous rasure, tout est tellement plus simple en blanc ou noir. Mais alors on accepte de ne pas ouvrir les yeux sur la possibilité d’une multitude de couleurs et de nuances. 

👉 Tu n’es pas limitée à une étiquette ou un ensemble d’étiquettes tu es bien plus que ça, tu es multiple et complexe, tu es comme tu es et c’est magnifique ainsi ! 

👉 Par exemple, on ne peut pas dire que la patience soit ce qui me caractérise le plus. J’aime le changement, le mouvement, et je préfère être en retard que de devoir attendre !Mais il y a une autre chose qui me caractérise, la détermination, je suis quelqu’un de déterminée, et cette détermination peut me pousser à la patience. Je ne lâche rien , certains appelleront ça être têtue moi je préfère choisir “déterminée” ça sonne mieux pour mon ego. Mais tu remarqueras qu’il n’y a pas de trait “négatif” et d’autre “positif” c’est la définition que tu lui donnes qui le transforme ainsi. “Têtue”, “déterminée”, “patiente”, des étiquettes, et que des étiquettes…

✍️ Pour voir les choses différemment je te propose 2 exercices :

👉 le premier pour transformer la vision positive/négative que tu portes sur les étiquettes que tu te colles : trouve 5 étiquettes “positives” sur toi et 5 étiquettes “négatives”. Et maintenant regarde ce que les positives peuvent t’amener de négatif et ce que les négatives peuvent t’amener de positif. Qui l’aurait cru qu’être têtue pouvait être une porte vers la patience ? Cherche, il y a toujours quelque chose.

👉 le deuxième exercice pour nuancer cet étiquetage que tu te fais ou que les autres t’ont fait et que tu as accepté. Reprends ces 10 mêmes étiquettes et trouve en quoi tu es aussi l’inverse ? Par exemple, je me qualifie d’impatiente mais j’ai plusieurs exemples dans ma vie ou j’ai fait preuve de patience pour arriver à mes fins.

💡 Ces exercices sont d’autant plus importants si tu te limites à cause de ces étiquettes : “ moi je ne suis pas… alors je ne peux pas…”. Tu peux réussir tout ce que tu désires réellement réussir, j’en suis persuadée. Cela ne prendra peut-être pas le chemin que tu imagines, mais tu peux tracer ton propre chemin vers ce que tu veux vraiment.

🤯Et c’est là bien souvent le problème, on ne sait pas ce qu’on veut vraiment. On pense vouloir certaines choses et on s’aperçoit une fois obtenue que finalement ce n’est pas aussi satisfaisant que l’on espérait. Et quand on creuse, on se rend compte que finalement ce qu’on désirait vraiment et bien plus profond, bien plus complexe et que cette satisfaction dépend bien souvent de notre discours intérieur.

✍️ Alors, si après ces exercices tu as encore envie d’écrire un peu, de plonger un peu plus profondément en toi, je te propose de te questionner sur ce que tu veux vraiment, ce que tu cherches réellement.

👉 Et pour t’y aider tu trouveras une séance d’hypnose sur mon site ici. (D’ailleurs si l’hypnose t’intéresse, il y a plusieurs mini-hypnoses sur ma chaîne Youtube aussi mais souvent je ne pense pas à t’en parler😅, et j’ai prévu d’en enregistrer plus cette année, alors abonne toi à ma chaîne pour être alertée.)

Bonne soirée.

A bientôt.

Laetitia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *